Movart Studio

Cours de salsa à Marrakech

Rejoignez notre cours de salsa à Marrakech, pour apprendre la Salsa avec aisance et progresser vers l'autonomie dans une ambiance latine et festive.Notre professeur de Salsa est un danseur et chorégraphe polyvalent. 

Cours de Salsa  à Marrakech

 La La Salsa Cubaine est la plus répondue dans le monde, et plus accessible par sa facilité; La Salsa Cubaine est très proche de la  salsa d’origine, elle se distingue par la richesse et la complexité des mouvements des bras, alors que les pas des pieds restent simples et faciles. Ses  mouvements  comprennent des isolations et des déhanchements. Dans ce style, c’est l’homme qui mène la danse, et  les déplacements des partenaires sont plutôt circulaires.

Le pas de base de la Salsa Cubaine se nomme Guapea. Les pas se font sur les temps 1-2-3 et  5-6-7, un « tap » a lieu sur les  4 ème et 8 ème temps. 

La salsa, la danse latine par excellence

La danse Salsa est née de la  musique son  cubaine (1920) et la danse Afro-Cubaine. Elle est beaucoup liée à la musique.

Généralement les phrases (aussi bien de musique que de danse) sont formées de 2 barres de mesure, soit  8 temps. 

Généralement les phrases musicales commencent sur le 1er temps, et le chœur répond dans le 2 ème temps (mais n’en fait pas règle). Le plus commun des pas de salsa est celui de 3 pas exécuté sur 4 temps.

 Les types de danse salsa

la salsa reste ouverte à l’improvisation, d’où sa capacité d’évolution. Les nouveaux styles de Salsa portent les noms de leurs lieux de développement. Ainsi on trouve, la salsa cubaine, la colombienne, la portoricaine, le Miami Style et le New York Style. Les principales caractéristiques qui distinguent ces styles sont: l’accent, sur le 1 er ou le 2 émet temps, le rythme, les pas de bases, les figures de danse, les tours et les mouvements du corps,  les influences (origines) et la façon dont se tiennent les partenaires. 

  • Salsa  Colombienne (Cumbia) 

D’origine Colombienne, La Cumbia est le style le plus dansé en Amérique latine ; elle est  exécutée sur une musique du même nom. La Cumbia se distingue par son style musical dont les légers accents de percussion peuvent être moins facilement repérables par les débutants, et un rythme marqué par de plus longues pauses entre les trois premiers temps et les trois derniers temps de la mesure, ils sont marqués par un « tap ». Il y a peu de tours dans ce style et il est moins rapide ou spectaculaire.

  • Le Miami Style (Casino)

Le Miami style est  techniquement  plus avancé de la salsa cubaine ; et donc plus difficile. Il nécessite une plus grande fluidité du partenaire dans l’exécution des mouvements. Sa forme  est plus circulaire que linéaire.  

  • Le Style Casino Rueda (Rueda de Casino, Salsa Rueda) 
    Casino Rueda (signifiant la roue de la salsa) est une dance de groupe, créée dans la Havana Cuba, dans les années 1960 par le groupe Guaracheros de Regla. Les couples y dansent en cercle ; ils menés par un danseur qui commande leurs  danses par le geste et la voix. Le changement des partenaires donne un caractère spectaculaire à cette danse.

 

  • Le Style los Angeles (L.A, Danser  "Sur 1") 

Le style L.A.  est une variante du style New York brillante et très spectaculaire. C’est une danse théâtrale, acrobatique, musicale, sensuelle, et très énergique. L’accompagnement  musical  est d’un rythme très rapide, voir insensé des fois ;  le 1 er temps y est le plus accentué de la série. Il a intégré d’autres danses comme le jazz, le hip hop, ou les danses de salon ce qui est excitant pour les danseurs et captivant pour les spectateurs. Les Shines en sont une composante  avec des mouvements des pas compliqués et  jazzy.

  • le New York Style (Danser  "Sur 2", Salsa Mambo) 
    la Salsa sur  2,  ou  "Mambo" fut introduit à  New York en 1960,  par Eddie Torres in Salsa. Le "Sur 2" fait référence au temps  musical sur lequel  les filles danseuses font le pas en avant alors que les danseurs le font sur le 6 ème temps.  Les mouvements du New York style sont gracieux, contrôlés et élégants. Ce style est très linéaire. Le manque d’accent musical sur le 2 ème temps, et donc de repère pour le danseur  en fait la difficulté, et la richesse..
  • Les  Shines en salsa

les  Shines sont les solos que les danseurs exécutent librement quand ils se séparent, et qui leur permettent de « briller » et d’improviser. Les pas et mouvements du corps et des mains  y sont pus compliqués.  C’est très présent dans les styles NewYork, L.A. and Puerto Rican, et moins courant dans la salsa Cubaine, le style Miami ou Columbien .  Si le Suzy Q et les flares restent des gestes communs, chaque danseur possède ses propres mouvements uniques et individuels.

Nos formules d'inscription :

Cours privé (en indivilduel ou en petit groupe), ou  stage de 3 à 5 jours, selon votre disponibilités et votre niveau.

Réservez votre cours dès maintenant.

Cours en groupe (à partir de 3 couples). Inscrivez-vous en liste d'attente (nous vous contacterons dès qu'un groupe est formé pour confirmer votre inscritpion ) ou écrivez-nousou appelez-nous au  (0)6 81 86 42 86 plus d'informations sur nos cours de danse à Marrakech.

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !